Skip to content

La nourriture comme récompense ou punition

Il est très courant que les parents recourent au classique “si tu te comportes bien, je te donnerai un bonbon” ou “si tu fais une telle chose alors nous mangerons un hamburger”. Certes, nous l’avons tous fait une fois, mais c’est une erreur d’utiliser de la nourriture pour récompenser ou punir les enfants.

Puisqu’ils sont très jeunes, nous devons leur inculquer l’importance d’une alimentation saine, variée et équilibrée, mais pas comme récompense, mais parce que bien manger les rendra plus sains, évitera les maladies et les rendra forts.

Les sucreries sont la ressource la plus utilisée, mais à l’inverse nous utilisons aussi la nourriture. On associe généralement certains aliments qu’ils n’aiment pas beaucoup (comme le brocoli, par exemple) à une punition. Grosse erreur aussi, car nous ne ferons que faire en sorte que l’enfant associe cet aliment à quelque chose de désagréable ou de négatif et finira par le retirer de son alimentation.

La nourriture ne devrait jamais être une récompense ou une punition, car de cette façon, nous ne faisons que conditionner la variété de leur alimentation. Cela ne veut pas dire que nous interdisons les sucreries, mais toujours avec modération et sans aucun type de récompense.

D’une part, parce que les petits croient qu’ils doivent faire telle ou telle chose juste pour profiter d’un bonbon à la fin et non pas parce que c’est leur obligation, et d’autre part, parce qu’en plus on les récompense avec une nourriture malsaine.

Pour créer de saines habitudes alimentaires chez nos enfants, il est essentiel de ne pas créer d’associations négatives ou positives avec la nourriture. L’heure du repas ne doit pas non plus être liée à des disputes ou à des disputes, mais doit être un moment de communication familiale.

Moins on conditionne leur rapport à la nourriture, plus il sera facile de créer de bonnes habitudes alimentaires chez les enfants.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Articles Similaires