Skip to content

Développement de l’audition chez le bébé

Avant d’entrer dans la description de certaines des causes les plus fréquentes de déficiences auditives et de voir quels types il existe, nous verrons quelque chose d’aussi important que développement de l’audition chez le bébé.

Même avant la naissance, le système auditif du bébé est capable de répondre aux bruits qu’il entend, à la fois dans l’utérus (par exemple, les battements du cœur de la mère) et à l’extérieur par la voix de la mère ou d’autres sons différents (comme la musique.)

Comme tu vois, l’audition chez l’homme commence pendant la période de gestation. A partir de ce mode, la cochlée (qui est une structure en forme de tube enroulé en spirale trouvé dans la partie la plus interne de l’oreille) fonctionne de la même manière que celle d’un adulte à partir de la vingtième semaine de gestation. De plus, tout au long du troisième trimestre, le fœtus est capable d’ancrer sa tête sur le bassin de la mère, ce qui lui permet de reconnaître sa voix.

Les nouveau-nés reconnaîtront ainsi la voix de leur mère, pouvant la différencier rapidement de celle de leur père. Plus tard, tout au long de la petite enfance, le système nerveux va mûrir et permettre aux voies et centres nerveux qui vont émettre les processus auditifs, petit à petit, de se spécialiser.

Cette spécialisation conduira le bébé à recevoir des ondes sonores de l’environnement à travers l’oreille externe et moyenne, à transformer ces stimuli auditifs dans l’oreille interne, convertissant la vibration mécanique reçue en un signal bioélectrique qui atteindra généralement les zones spécialisées du cerveau gauche. hémisphère, pour son traitement au moyen des nerfs auditifs.

Pour la plupart des enfants, l’audition, l’hémisphère et le langage entretiennent une relation qui permet l’intégration des processus de perception et de symbolisation. Comme nous le savons bien, le cerveau est divisé en deux moitiés ou hémisphères : gauche et droit, et chacun d’eux présente certaines caractéristiques.

L’hémisphère gauche est responsable de la compréhension et de la production de la parole, tandis que l’hémisphère droit est responsable des paramètres dits suprasegmentaux de la parole (tels que le ton, la mélodie, le stress ou la plupart des stimuli auditifs).

Pour cette raison, l’oreille droite a des avantages sur l’oreille gauche en ce qui concerne les stimuli liés à la compréhension et à la production de la parole, tandis que l’oreille gauche a des avantages sur la droite dans les aspects mélodiques, tonalité…

Généralement, lorsqu’il y a un certain type de déficience auditive, en plus de la diminution de la réception de l’intensité sonore, il y a autres effets qui altèrent les aspects auditifs comme la réception du timbre, la tonalité, la localisation spatiale du son ou encore les composantes de la parole.

Les enfants malentendants présentent souvent des difficultés pour développer et gérer le langage et la parole, ainsi que pour catégoriser les concepts, accéder aux processus d’apprentissage, comprendre et utiliser les aspects abstraits, gérer le langage écrit (à la fois en lecture et en écriture) ou pour les mécanismes de mémoire.

En général, lorsqu’il y a des problèmes d’audition, il y a difficultés à développer des compétences cognitives, en conséquence des restrictions causées par une limitation sensorielle (dans ce cas, auditive).

Ceci est important car, dès le plus jeune âge, les enfants malentendants peuvent être limités dans leur capacité à comprendre le monde qui les entoure et à développer leurs compétences, notamment celles liées au langage et aux relations sociales.

Comme vous le voyez, le développement de l’audition chez le bébé C’est un aspect très important car cela dépend de la façon dont vous évoluez, vous pouvez avoir plus ou moins de difficultés selon quels aspects de votre vie quotidienne.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Articles Similaires