Blogging,  Pacha Life

Détox Digitale

« Chérie, il faut que tu trouves une palette de couleurs pour ton blog. »

« Oui chéri, je suis en train de lire un article sur le sujet… et là il y a même un site où on peut extraire des codes de couleurs à partir d’une image ça a l’air top ! »

« Ah ben oui, regarde. »

« Je vais essayer de voir si je trouve aussi des images clip art ou autres pour ma bannière… bon ça charge… ça met du temps à charger… on se croirait en 2003 là ! »

« Euh… je crois qu’il y a un problème de réseau là ! »

*regarde la box wifi en train d’afficher des informations chelous…*

« Bon, y a plus de réseau, on fait quoi ? »

« Je sais pas mais je m’ennuie. Bon je vais essayer de pioncer moi… »

La connexion n’est plus, mais comment allons-nous faire ? Allons-nous pouvoir continuer à vivre comme avant ? A manger sainement ? Comment faire si je ne trouve pas la dernière recette healthy de healthyisgood ? A penser par nous-mêmes ? Comment vais-je faire sans la dernière vidéo de tout le monde s’en fout ? Allons-nous survivre à cet catastrophe ? Devrions-nous prévenir nos parents qu’on ne pourra plus se voir en visio ?

Alors que la vie, en réalité, continuait tranquillement à suivre sa route, on pouvait entendre le bruit de l’horloge tourné, au loin des pas de chevaux et des grillons qui chantent. Mais en fait, la nature c’est chouette ! Et si on sortait ? Ah non bébé dort. Ah non il ne dort pas en fait. C’est compliqué avec cette chaleur pour lui, et si j’allais le chercher ?

J’ouvre la porte de sa chambre, constate qu’il fait chaud malgré la ventilation, allume la lumière et voit une petite tête toute ronde me sourire. Il se tient aux barreaux de son lit, pratique pour qu’il ne s’échappe pas n’est-ce pas. Bon, combien de temps ça fait maintenant qu’il n’a pas été changé ? Ah, c’est quand même plus pratique de changer bébé sans avoir à répondre à un message Instagram ! Avoir les deux mains libres pendant ce merveilleux moment c’est quand même fabuleux. Bon ça y est bébé a l’air prêt, il me sourit, je n’avais jamais remarqué à quel point il pouvait être charmeur ce coquin… Il me regarde avec ses grands yeux qui ressemblent aux miens, essaye d’attraper une de mes mèches de cheveux avec ses petits doigts… Ah, trop mignon ! Allez toi, je te prends avec moi ! On a des choses à se dire visiblement !

Chez nous, en milieu d’après-midi c’est parfait pour se poser sur la terrasse, le soleil est derrière nous et nous sommes donc à l’ombre et au frais s’il y a des petits coups de vent. « Tiens regarde bébé, ton père est en pleine dépression, oui il dort quand il est en dépression car il n’y a rien d’autre à faire quand il n’y a plus de connexion tu vois… peut-être que toi quand tu seras grand tu auras cette chance de ne plus connaître des problèmes de connexion, c’est tout le meilleur du monde que je te souhaite mon bébé. Allez viens on sort… Respirer l’air frais tant qu’il n’est pas pollué. » On se met dans ce fauteuil si moche et si confortable, qui nous retient à l’aide d’une corde on se croirait dans un « siège hamac » vous voyez ce que je veux dire ? Ce fauteuil, je le traite méchamment de moche, mais il m’a sauvée quand j’allais accouché de mon petit chou. Je ne pouvais m’asseoir nulle part ailleurs. Alors merci siège de terrasse pas très jojo.

Mon petit trésor a l’air tout autant que moi ébahi par les bruits de la nature, il regarde avec attention et étonnement les arbres que le vent secoue, écoute le chant des oiseaux, se fait une frayeur quand une voiture passe… C’est beau de le voir. Il est beau, tellement beau. Je me perds dans les mimiques de son visage, dans ses yeux observateurs, sa bouche qui fait un genre de « o » à chaque bruit entendu. Avais-je déjà profité de sa beauté depuis sa naissance ou étais-je trop occupée à faire la photo « parfaite » de lui endormi, de lui en train de rire, de lui en train de téter… ? Je ne sais même plus, bon je t’avouerai que là tout de suite j’ai envie de fermer les yeux tellement je suis nase à cause de cette chaleur qui m’oblige à prendre 15 douches par jour, mais je vais faire cet effort et te regarder. Parce que tu ne seras plus jamais aussi petit que tu ne l’es aujourd’hui, demain tu auras changé, peut-être pris du poids, peut-être pris des millimètres, tu ne seras plus le même. Qui sait ce qui se passe pendant que tu dors de 18h à 8h du matin ? La bonne fée ? Ah peut-être, je songerai à lui demander.

On n’est pas biens là ? Rien que toi et moi, les voisins sont chez eux ou au travail et nous on est là sur notre terrasse à se faire des câlins et des bisous (bon ça c’est plutôt moi). On se trouve tellement bien l’un et l’autre que je prends le temps de te donner le sein (que je ne te donne plus que le matin depuis quelques temps déjà…). Oh, tu m’impressionnes, tu es à peu près calme et ne fait que 52 aller-retours entre mon sein et le vent, quel record mon chéri.

Aaah… qu’est-ce que c’est bien quand il n’y a plus de connexion. On est en 2019 mais FREE est toujours opérationnel pour nous rendre ce beau service (j’vous cœur <3). Merci pour cette detox digitale impromptue et surtout très courte qui me fait réaliser à quel point je suis chanceuse, à quel point je suis heureuse.

Je vous rassure (on ne sait jamais qui va tomber ici, surtout que mon humour ne saute pas toujours aux yeux d’après le chéri), je n’avais pas besoin de ce moment pour réaliser tout ça. Parfois, j’éteins mon téléphone, je vois un message mais seulement je me dis que je le lirai plus tard et ça fait du bien. De respirer, juste, respirer…

Et plus sérieusement, une detox digne de ce nom est prévue cet été. Pas seulement quelques heures d’affilées, mais bien plusieurs jours d’affilés ! Quand, je ne sais pas encore. Ce que je sais c’est que mon chéri (qui a participé à la conversation du début d’article) ne me suivra sûrement pas dans cette histoire (il développe des trucs… sur l’ordi). Pour moi, je suis sure que ça ne me fera que du bien, me permettre de me recentrer sur l’essentiel et de développer ma créativité qui est petit à petit en train de renaître de ses flammes… je l’avais laissé quelque part en 1997.

Cet article est une idée du groupe « La blogo qui déchire » sur Facebook. N’hésitez pas à participer au TAG et à me dire ça en commentaire ! Merci à tous.

PachaMaman

P a c h a M a m a n Maman d'un petit bout d'homme depuis octobre 2018, je me lance dans l'écriture d'un blog et vous emmène avec moi si vous le voulez bien dans ma quête d'une vie plus simple, plus naturelle, plus sereine, plus épanouie, plus créative, plus consciente et plus intense chaque jour !

13 Comments

  • yasmine

    Mais que je te comprends, je n’ai plus de smartphone, juste de quoi téléphoner et envoyer un message. Et encore les messages c’est une torture. Du coup je lis à nouveau dans le train, certes mon trajet est de 8 minutes, mais ça change toute la perspective du truc. C’est fou comme notre dépendance nous empêche d’apprécier les choses du quotidien

    • PachaMaman

      Oui complètement ! A cause de ça d’ailleurs on ne rencontre plus aussi facilement de nouvelles personnes qu’avant, tout le monde est toujours plongé dans ses écrans… prenons le temps de regarder les choses ! 🙂

  • Elise

    C’est vrai qu’on se rend plus forcément compte de tout le temps qu’on passe sur nos téléphones, tablettes, ordi. Personnellement j’aurais du mal à m’en passer au quotidien, une journée par-ci par-là ça devrait être possible mais pas plus.

    • PachaMaman

      Pas de detox pour toi de prévu cet été ? 😮 Mince je pensais qu’on allait pouvoir faire ça à plusieurs. 😂
      C’est vrai c’est compliqué de s’en passer, surtout qu’il y aussi l’aspect travail, sans nos tablettes notre connexion on n’avance pas trop malheureusement 😅

  • Chamssy

    Oh là là, une vie sans connexion c’est autant un rêve qu’une torture !!!!! Un rêve car j’ai vécu mon enfance et une partie de ma jeunesse sans internet. Je voudrais bien retrouver la sérénité à ne pas toujours se demander si on a reçu des messages des mails …la tranquilité à lire un livre sans interruption, la convivialité au sein de la famille (jeux de société …. des moments inoubliables ) …. Mais c’est aussi une torture lorsqu’on travaille avec internet (comme c’est mon cas) donc lorsqu’il y a une interruption on se retrouve coincé et c’est la catastrophe !!!! Il faut trouver un équilibre et ce n’est pas toujours évident. Chaque fois je me dis ce soir je me couche tôt et à 1h du matin je me retrouve encore sur insta ou facebook, J’ai aussi besoin d’une DETOX , absolument ……

    • PachaMaman

      Je te rejoins complètement dans ce que tu dis ! Trouver un bon équilibre c’est la clé, se dire par exemple allez c’est le week-end on coupe tout et on se ressource :* … pour être rebooster le lundi ! Si tu fais une detox tiens moi au courant hehe

  • myrtilledeco

    Quelle bonne idée, le Détox Digitale ! J’avoue, j’en ai besoin un, moi aussi.
    Au cas des problèmes de connexion je toujours une lecture sous la main et je suis d’accord, la nature est la meilleure soutce d’inspiration 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *