Skip to content

Conseils pour une alimentation saine du nourrisson

L’alimentation est fondamentale pour le bon développement de l’enfant, et c’est pendant l’enfance que les bases d’une nutrition adéquate sont établies pour le reste de la vie. Nous présentons ici quelques conseils pour une alimentation saine du nourrisson, des petites (ou grandes) choses que l’on peut faire dès le plus jeune âge pour manger sainement en famille.

Et c’est que vous devez assurer une bonne nutrition même en cas de crise, en établissant des habitudes correctes au quotidien. Il y a certaines choses que nous pouvons faire pour enseigner aux enfants comment faire des choix sains.

Nous vous proposons ici le Décalogue pour une alimentation saine du nourrisson, avec les conseils que nous pouvons suivre pour qu’ils grandissent sainement tout en en apprenant davantage sur l’environnement alimentaire et les rendent plus autonomes et responsables de la nutrition.

Faire participer les enfants à l’alimentation

Les enfants qui s’amusent et s’impliquent dans les repas apprendront facilement ce qui est le plus sain pour eux. L’expérience de magasiner avec nous, de choisir des aliments, de nous aider à préparer des aliments … vous familiarisera avec tous ces aliments bénéfiques pour votre santé. On peut avoir un petit jardin (si la maison le permet) ou de petites plantes aromatiques pour qu’ils voient d’où vient la nourriture.

Pouvons jouer au shopping à la maison, avec notre argent imaginaire et en visitant le marchand de légumes, le poissonnier… Nous devons laisser les enfants explorer et apprendre, même s’ils choisissent des aliments moins recommandés, nous pouvons expliquer pourquoi ils le sont, pourquoi il vaut mieux qu’ils soient anecdotiques dans l’alimentation (sans les exclure pour l’intégralité)…

Parlez-leur de nourriture

À l’école, ils découvriront des notions sur les saines habitudes de vie, mais c’est à la maison que cette information devrait commencer, avant même qu’ils ne commencent à aller à l’école. C’est pourquoi même les plus petits peuvent apprendre ce qui est sain et ce qui ne l’est pas, même lire et s’intéresser aux étiquettes et faire des choix sains.

En leur parlant, en leur expliquant pourquoi certains aliments sont meilleurs que d’autres, pourquoi une alimentation saine et équilibrée les rendra plus heureux, ils acquerront de bonnes habitudes et comprendront pourquoi ils le font.

Collations et collations saines

Nous avons tous eu recours à des jus ou des vers emballés à l’occasion, mais en faire une habitude peut nuire à la santé des plus petits. C’est pourquoi il est important offrir des collations et des collations plus saines, en optant pour des fruits et légumes, des jus naturels, des sandwichs, des yaourts… Bref, des en-cas faibles en gras et en sucre.

Les bibelots ne sont pas interdits, mais doivent être consommés occasionnellement. Il existe de nombreuses alternatives aux sucreries que les enfants peuvent trouver vraiment appétissantes, il s’agit d’essayer et de les laisser choisir parmi ces collations plus saines celles qu’ils aiment le plus.

Une alimentation variée

La meilleure façon d’atteindre un état nutritionnel adéquat est d’incorporer une grande variété d’aliments dans notre menu quotidien et hebdomadaire. La variété dans la nourriture C’est tellement important parce qu’il n’y a pas un seul aliment qui contient tous les nutriments essentiels pour notre corps : chaque aliment contribue à notre nutrition d’une manière particulière et chaque nutriment a des fonctions spécifiques dans notre corps.

Pour profiter d’une bonne santé, notre corps a besoin de tous en quantité suffisante. La pyramide alimentaire veut représenter cette variété.

Cuisinez sainement

Il est inutile de remplir notre garde-manger d’aliments variés et sains si nous ne les préparons pas correctement et, par exemple, utilisons le frit en excès, ou nous utilisons trop de sel dans la préparation des plats…

Il existe aussi certains nutriments qui, comme les vitamines, sont très délicats et nécessitent nos soins pour ne pas être détruits, tant au moment de la préparation que de la cuisson. Comme la chaleur et d’autres facteurs détruisent certaines vitamines et minéraux, altérant ainsi la valeur nutritionnelle des aliments, il faut tenir compte des caractéristiques de chaque aliment pour éviter de trop les cuire.

Le bain-marie, la vapeur, le fer à repasser, les fruits et légumes crus et bien lavés ou épluchés… sont des options qu’il faut intégrer dans l’alimentation familiale.

alimentation

Cinq repas par jour

Bien qu’il soit normal pour les personnes âgées de sauter certains de ces rendez-vous importants par jour, les experts en nutrition recommandent de manger au moins cinq repas par jour. L’idéal serait donc de suivre la distribution suivante : petit-déjeuner, milieu de matinée, déjeuner, goûter et dîner, et nous devons veiller à ce qu’il en soit ainsi pour nos enfants. Le petit-déjeuner est d’une importance particulière et ne peut être supprimé afin que les enfants puissent commencer la journée avec énergie.

Soyons votre exemple

Il ne sert à rien de parler de la qualité des fruits et légumes si nous, les adultes, ne les incluons pas dans notre alimentation. Je crois fermement que, quand les petits peuvent déjà tout manger, la meilleure chose est que toute la famille a le même menu (en tout cas, avec de légères variations, et bien sûr en quantités différentes).

Si nous leur montrons que nous mangeons sainement, en faisant cela de manière cohérente, ils verront quelle est la façon habituelle et “normale” de manger, au fil des ans et porteront ces habitudes dans la vie d’adulte et les générations à venir.

Mangeons en famille

Le rythme de vie actuel ne le permet pas toujours, mais l’heure des repas en famille est très importante, elle sert à savourer une alimentation saine, à les éduquer indirectement par notre exemple, et à favoriser la communication avec nos enfants.

Autour de la table, en plus, des habitudes comme le lavage des mains, les bonnes manières, la tranquillité en mangeant s’apprennent… La télévision est une ennemie de la communication au moment des repas.

Alimentation saine et sûre

Une alimentation saine est comprise comme l’ensemble des conseils pour parvenir à une alimentation saine, pilier de la promotion de la santé et de la prévention des maladies, mais aussi sûre, sans risques pour la santé.

L’achat, la manipulation et la cuisson des aliments doivent respecter toutes les règles d’hygiène pour une consommation sûre, la chaîne du froid ne doit pas être rompue dans les aliments réfrigérés, les mains et les ustensiles doivent être bien lavés lors de la cuisson…

Cherchons le changement

Nous pouvons contribuer à rendre l’environnement plus propice à une alimentation saine des nourrissons. On peut exiger que l’école propose des menus plus sains dans les cantines scolaires, qu’il n’y ait pas de collations nocives pour la santé à la portée des enfants ou qu’elles ne soient pas distribuées lors de fêtes…

Les associations de consommateurs seront également ouvertes à nos plaintes concernant les publicités de malbouffe que nous considérons inappropriées, et il existe des lois à ce sujet, car la publicité influence grandement ce que nos enfants mangent ou veulent manger.

Suite à tous ces conseils pour une alimentation saine du nourrisson Nous veillerons à ce que nos enfants mangent mieux et sans risques inutiles, avec le bénéfice conséquent sur la qualité de vie et la santé présente et future de toute la famille.

Image | La pyramide d’un mode de vie sain pour les enfants et les adolescents – Marcela González-Gross
Dans Bébés et plus | Guide pour une bonne alimentation du nourrisson, Erreurs fréquentes dans l’alimentation du nourrisson (I) et (II), Décalogue pour une alimentation saine du nourrisson

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Articles Similaires