Skip to content

Changer la position du fœtus

Il est possible qu’un enfant vienne du siège et la question serait, la position du fœtus peut-elle être modifiée ?Oui, il existe une technique appelée version céphalique externe qui consiste à faire tourner le fœtus en poussant sa tête et ses fesses jusqu’à ce qu’il soit à l’envers, la position la plus appropriée pour la livraison.

Cette technique est réalisée de l’extérieur, en palpant l’intestin de la mère entre les semaines 36 et 38, bien qu’il existe des cas dans lesquels elle a été réalisée dans les semaines suivantes, dans 50% des cas, le bébé est retourné. Cette technique était utilisée principalement dans les années 60 et 70 du siècle dernier mais aujourd’hui, il y a très peu d’obstétriciens qui pratiquent changer la position du fœtus. Cette technique n’est pratiquée que lorsqu’il existe une série de conditions, qu’il y a suffisamment de liquide amniotique, qu’il n’y a pas de détresse fœtale et qu’il n’y a pas non plus de causes qui déconseillent l’accouchement vaginal. Pendant la procédure de cette technique, la mère peut ressentir une légère douleur, mais selon les spécialistes, elle est supportable sans anesthésie.

Dans tous les cas, cette technique est tombée en désuétude puisque les gynécologues ne la recommandent pas en raison des complications graves qui pourraient survenir, comme un décollement placentaire, etc. Pour le moment il n’est pas prouvé que cette technique soit inoffensive et en cas de doute, il vaut mieux la prévenir. En outre, il existe des rapports indiquant une augmentation de la mortalité périnatale associée à cette technique.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Articles Similaires